Dernières Nouvelles
Accueil / Interviews / Le projet de l’AS Villers Houlagte Cote Fleurie plus que jamais mis en avant avec la nomination d’Erick Ledeux comme entraineur principal

Le projet de l’AS Villers Houlagte Cote Fleurie plus que jamais mis en avant avec la nomination d’Erick Ledeux comme entraineur principal

S’il y a bien un projet qui fait parler le football augeron ces dernières semaines, c’est bien celui entrepris par Monsieur Granturco qui a repris le club de Villers sur Mer il y a maintenant un an. Il y a quelques jours, il a nommé Erick Ledeux à la tête de l’équipe première pour la saison prochaine, ce qui augmente la crédibilité du projet. Nous l’avons contacté pour prendre la température en vue de la saison prochaine. 

                                                     

1)    Bonjour président, que pensez-vous de la saison sportive de votre club ? (L’équipe première a perdu sa première place à 2 journées de la fin. L’équipe réserve terminera dans la première partie de son championnat). 

Les résultats sont globalement bons, voire très bons vu les circonstances. Nous avons effectué une saison assez particulière dans la mesure ou très tôt, dès octobre 2016, nous nous sommes accordés avec l’US Houlgate pour fusionner. Or, cette fusion nous assurait administrativement de pouvoir créer la saison prochaine 3 équipes seniors et d’évoluer – suite à la réforme des championnats – en D1, D2 et D3. Du coup nos équipes ont joué toute la saison sans autre objectif sportif que de bien se classer puisqu’un titre pour notre équipe A ou notre équipe B n’aurait eu aucune incidence sur nos niveaux de compétition la saison prochaine.

A l’heure où je vous réponds, notre équipe A est toutefois classée 3e et notre équipe B est classée 4e. Ce qui est, convenez-en, pas mal du tout pour des garçons qui jouent sans objectif sportif.

2) Cela fait maintenant une dizaine de jours que vous vous êtes entendu avec Erick Ledeux pour qu’il rejoigne votre club la saison prochaine. 

Pouvez-vous nous expliquer ce choix. Quelles ont été les autres pistes ? (Si autres pistes il y avait) 

                                                                        

Nous avons un projet ambitieux et la fusion avec Houlgate en est un premier signe. Le deuxième consistera à ancrer notre nouveau club, issu de cette fusion, au niveau régional. Puis nous verrons. Mais pour y parvenir, nous voulions attirer un coach qui a les compétences pour évoluer au niveau national, qui connaît le niveau régional et qui serait capable de nous hisser chaque saison au niveau supérieur. Un entraineur qui de surcroît l’a déjà fait (c’est le cas d’Erick avec Deauville-Trouville) et qui a un réseau de joueurs de haut niveau régional pour y parvenir. Erick cochait toutes ces cases.

Nous avions approché 4 coaches et parmi eux, Erick a eu notre préférence. Je garderai les noms des autres coaches confidentiels si vous le voulez bien.

En tout état de cause, vous comprendrez qu’Erick ne nous rejoint pas pour que nous végétions en District.

3) Votre projet prend donc une nouvelle ampleur avec ce nouveau coach qui a une grande expérience du haut niveau régional…  

                                                                    

Oui. Je suis arrivé à l’AS Villers-Blonville-Bénerville (ASVBB) en août 2016 et il comptait 120 licenciés. Nous terminerons la saison avec 170 licenciés. Nous passerons à un minimum de 270 licenciés la saison prochaine une fois fusionné avec l’US Houlgate.

Le budget 2016/17 de l’ASVBB a été multiplié par 2 par rapport à celui de 2015/16. Il sera multiplié par 3 après la fusion avec Houlgate.

Il va falloir maintenant gérer cette croissance, renforcer le club aux niveaux administratif et sportif tout en continuant à croitre. Ce qui n’est pas évident. Structurellement car l’ASVBB et l’USH auront de gros efforts à faire au sein du nouveau club fusionné, humainement parce que de nombreux dirigeants, éducateurs et bénévoles se trouvent bousculés dans leurs habitudes et sportivement car nous allons considérablement élever le niveau d’exigence, de sorte que les ‘’touristes’’ risquent de s’éliminer par eux-mêmes.

De surcroît, notre projet ne laisse pas insensibles certains de nos voisins si bien que nous pourrions connaître une accélération spectaculaire de notre développement dès la saison 2018/19.

Voilà pour ce qui est de nos ambitions.

Toutefois et ceci étant dit, le foot étant un sport au sein duquel l’aléa reste heureusement de mise, nous abordons nos nouveaux défis avec humilité. Il ne faut pas insulter le foot, sinon il peut vite nous punir. Je me ferai donc fort en tant que futur président de l’AS Villers-Houlgate Côte Fleurie (ASVH – nom du club à naître de la fusion) de rappeler à tous ceux qui auront tendance à lever le menton, qu’ils doivent bosser et avoir des résultats avant de se satisfaire de quoi que ce soit.

4) Pour ce qui est des joueurs, comment sera géré le mercato ? Quels sont les profils que vous recherchez ? 

Le mercato sera géré par Erick LEDEUX pour ce qui relève de l’équipe A et par lui et Christophe DUVAL pour ce qui relève de l’équipe B. Le bureau et en son sein le Président n’ont pas vocation à dire aux coaches quels joueurs ils doivent recruter.

5) Vous avez signé la fusion avec Houlgate il y a maintenant quelques mois, comment ce dossier avance ? Quelles sont les grandes lignes importantes de cette fusion ? 

                                                             

Le dossier passera pour acceptation devant la Ligue le 22 mai prochain. Nous attendons donc ce retour avant d’aller de l’avant.

L’objectif principal de cette fusion était de donner une taille critique aux clubs en question. L’USH et l’ASVBB sont, séparément, trop petits pour s’installer durablement au niveau régional. Ensemble, ils feront au sein de l’ASVH un club taillé pour y monter et s’y maintenir.

L’ASVBB et l’USH travaillaient en tout état de cause déjà ensemble au niveau des jeunes depuis plusieurs saisons. Donc à ce niveau-là, la fusion ne fera que consolider un acquis déjà existant. Le vrai challenge se situera au niveau des seniors. Car là, il faut rapprocher 2 effectifs et notamment un groupe actuellement dernier en PH (USH) avec un groupe qui jouait la montée en 1ere division de district (ASVBB). Ce challenge explique aussi pourquoi nous avons décidé de confier notre future équipe A à un coach ne venant d’aucun de ces 2 clubs. Cela évitera que les joueurs se posent des questions sur leur sélection ou non en équipe A. Erick LEDEUX ne pourra pas être suspecté de donner priorité à l’ASVBB ou à l’USH.

6) L’année prochaine votre équipe première évoluera en Départementale 1, c’est à dire 3 niveaux en dessous du meilleur niveau régional.. En combien d’années vous fixez vous l’objectif d’y parvenir ? 

Nous souhaitons être en mesure de jouer la montée chaque année. Nous dégagerons les moyens pour cela. Après, entre se donner les moyens de monter et monter, il y a souvent un grand pas.

7) Quelles sont les limites du projet ? 

La petitesse du territoire sur lequel nous évoluons. Nous sommes coincés entre Dives-Cabourg et Deauville-Trouville. Donc nous allons travailler à étendre ce territoire. Je n’en dirai pas plus aujourd’hui. Si nous y parvenons, les limites du projet reculeront de beaucoup.

8) Quel est le projet du club pour relancer la formation, pour permettre à des joueurs formés au club d’intégrer le groupe première ?

Pour y parvenir, nous avons besoin de nous positionner sur la post-formation. Or le fait que ni Houlgate ni Villers ne possèdent de collège et de lycée, nous amène à perdre nos jeunes qui partent poursuivre leurs parcours scolaires à Deauville, Dives ou Dozulé. Nous allons nous organiser pour ramener très vite ces jeunes chez nous. Mais là aussi, notre stratégie restera confidentielle.

                                                          

L.T

Voir aussi

Les nominés pour les Awards Foot Actu 14 de la PH 1 :

Vous les attendiez tous : voici la liste des joueurs et entraineurs nominés pour les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *